Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
DEVENIR MONTEUR OU GRAPHISTE

Devenir Graphiste : Ballerina

29 Décembre 2011 , Rédigé par Cyril Publié dans #Graphiste 2D

Après le succès du clip "Run With the Wolves" - Prodigy,
réalisé par mon ami Benoit Lelièvre,
(et dont j'ai déjà parlé ici)
notre collaboration ne pouvait en rester là.

C'est donc tout naturellement que j'ai accepté de participer au clip
"Ballerina" - France De Griessen,
réalisé par Benoit : 

J'ai été chargé de réaliser plusieurs plans composites,
mettant en scène, par exemple, la chanteuse dans une boite à musique.

J'ai assisté au tournage,
afin de m'assurer que tout irait bien une fois de retour devant mon écran.

J'ai été très surpris du calme ambiant et de la sérénité sans faille de Benoit,
mais j'ai aussi été bluffé par la vitesse à laquelle il tourne !
2 ou 3 plans maxi lui permettent d'obtenir ce qu'il souhaite,
au delà, il reconsidère la scène afin de ne pas perdre de temps.

Ci-dessous un aperçu de mon travail :

 

Le fond vert disposé au sol aura été très utile,
grâce à un plafond en verre qui rendait la scène très lumineuse,
et qui aura permis d'avoir un fond vert bien éclairé, et sans ombres trop prononcées.
On ne peut pas en dire autant du carré "vert" que l'on voit dans le couvercle de la boite à musique,
derrière lequel il y avait un miroir.

Note pour plus tard : le fond vert/bleu doit être éclairé indépendamment des acteurs,
sinon ça ne sert à rien, autant faire de la roto...

La petite ballerine en plastique d'origne a été enlevée de la boite,
j'ai ensuite utilisé son point d'attache pour le tracking à l'aide du logiciel Mocha,
puis j'ai créé un solide rose, afin de le placer par dessus le miroir.

Lire la suite

Tips Premiere CS5.5

26 Décembre 2011 , Rédigé par Cyril Publié dans #Monteur

ll y a 1 an environ, j'exprimais mon engouement pour le 550D (article ici).
Mon état d'esprit n'a pas changé, mais je remarque au final que j'ai peu exploité cet appareil.

premiere_pro.png

J'ai réalisé quelques plans pour GRISP ( http://grisp-profilers.fr/ ), et je m'en suis servi aussi pour réaliser des making of du film Les Seigneurs d'Outre Monde ( http://www.lesseigneursdoutremonde.com/ ).

Mais c'est tout récemment que j'ai pu vraiment me rendre compte d'un problème dans Adobe Premiere.
Avec seulement quelques scènes par ci par là à monter, je ne m'en était pas vraiment aperçu, mais avec un projet complet de making of, il est vite apparu que la lecture des médias, tout droit sortis du 550D, avait un sérieux problème de fluidité.

Donc si vous aussi vous rencontrez des problèmes de fluidité de lecture dans Adobe Premiere Pro CS5.5,
il est conseillé (sur de nombreux forums et autres) de renommer l'extension des vidéos, qui par défaut sont des fichiers .mov, en fihiers .mpg

Cette astuce ne semble pas fonctionner pour tout le monde, mais pour la plupart des utilisateurs de DSLR Nikon et de Premiere Pro, cela semble être LA solution.
Et pour ma part, avec le Canon 550D, j'ai retrouvé aussi une bonne fluidité de lecture dans ma timeline Premiere.

Si tous vos médias sont déjà importés dans votre projet, il vous faudra pointer de nouveau vers chaque média.
Etant donné qu'il faudra répéter l'action pour chaque vidéo qui aura été renommée,
vous pourrez gagner un peu de temps en ajoutant un raccourci à la fonction "Elément/Remplacer le métrage..."
dans le menu "Edition/Raccourcis clavier...".

 

EDIT :

J'ai renommé tous mes fichiers à l'aide d'Acdsee, mais Adobe Bridge pourra tout autant se charger de renommer par lot.
J'ai ensuite placé mes médias renommés dans un nouveau dossier intitulé "SOURCES" (par exemple)
Avec Adobe Media Encoder, j'ai convertis l'ensemble de ces médias en "MPEG2", avec le paramètre prédéfini "HDTV 720p 25" (par exemple)
J'ai obtenu un clone de mes premiers médias, que j'ai placé dans un dossier intitulé "COPIE" (par exemple)
Renommer les médias convertis afin qu'ils possèdent le même nom que les sources.


A l'ouverture de mon projet, Premiere me demande où sont localisés les médias ".MPG", il suffit de lui indiquer au moins 1 fichier du dossier "COPIES" pour qu'il relocalise l'ensemble des fichiers.
Le format MPEG2 permettra ainsi d'avoir une fluidité parfaite pour faire le montage.
Une fois le montage achevé, il sera possible de faire le rendu à partir des fichiers sources.
Pour cela, il suffit d'enregistrer son projet, et de fermer Premiere.
Modifier le nom du dossier "COPIES", afin que Premiere demande à la prochaine ouverture du projet où se trouvent les média.
Il suffira de lui indiquer le dossier "SOURCES", et le toure est joué, il trouvera l'ensemble des fichiers sources de départ  (faussement renommés ".MPG") qu'il recherche,
mais cette fois, les médias corresponderont bien aux sources provenant du DSLR.

Lire la suite

Devenir Graphiste : Contes & Légendes

6 Décembre 2011 , Rédigé par Cyril Publié dans #Graphiste 2D

Peu d'actu en ce moment,
même si ce ne sont pas les sujets qui manquent à l'appel...

La raison en est simple : Trop de boulot tue le blog
lol

Non, plus sérieusement, il y a des projets sur lesquels je travaille (ou ai travaillé)
et qui sont diffusés dans la foulée, mais il en est d'autres qui demandent plus de temps.
J'attends donc parfois de longs mois avant de pouvoir présenter mon travail à coté du "produit finit".
Malheureusement il arrive un moment où je me dis qu'il est préférable de présenter mon travail, même si le projet n'a pas encore abouti (sans pour autant aller jusqu'à spoiler...).

C'est le cas de Contes et Légendes,
et de quelques autres projets dont j'essaieraie de parler prochainement.
Réalisé par Rémi Hoffmann, ce projet n'a pas encore abouti,
mais l'idée était de présenter les Contes, Mythes, Légendes, et Histoires Fantastiques de nos régions.
Le premier épisode prend place dans la Forêt de Fontainebleau.

Voici un comparatif des plans "avant-après" :

Le premier plan est inspiré du générique de RocknRolla (de Guy Ritchie)
et de Sherlock Holmes (du même Guy Ritchie...)
J'ai utilisé le plug Toon It de Red Giant, plusieurs éléments de Riot Gear de VideoCopilot,
et quelques textures de vieux papier, et un dessin crayonné par Rémi (himself)
Le tout combiné et coloré pour un résultat qui permet une transition en douceur,
partant du centre comme une tâche d'encre qui se propage.

Les rayons lumineux qui percent à travers les arbres ont été créés à l'aide de Shine,
le point lumineux à l'aide de Lux, et biensûr, les particules ont été générées à l'aide de Particular.

Il y a un peu de glow qui a été ajouté pour rendre le tout un peu plus doux,
et j'ai étalonné les plans à l'aide de Color Finesse présent dans After Effects.

Au final, ce projet m'aura demandé quelques heures de travail.
et permet de montrer ce que l'on peut faire avec les plug de Red Giant.

Lire la suite