Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DEVENIR MONTEUR OU GRAPHISTE

Monteur : Court "Un Tableau Nommé Désir"

28 Août 2012 , Rédigé par Cyril Publié dans #Monteur

J'ai eu le plaisir de monter un court métrage réalisé par Jonathan Durieux,
(le Prince Jarwin dans Les Seigneurs d'Outre Monde, c'est lui),
(Lucas Stein dans GRISP Profilers, c'est lui aussi lol).
Intitulé "Un Tableau Nommé Désir",
ce court métrage s'inscrit dans une ambiance "romantico-dramatique".
et a été réalisé en 2008.

Fiche technique :
- Jonathan fait un caméo dans une ruelle, saurez vous le retrouver...
- le court métrage a été filmé avec une Sony HDV Z1
- quand Raphaël sort de l'appart, il a vraiment cassé la poignée de la porte
- la musique a été composée par Julien Thuret (L'Ordre Sith)
- lors du vernissage, on peut apercevoir Rémi Hoffmann,
le réalisateur des "Seigneurs d'Outre Monde"
- les tableaux sont de vraies peintures originales

Même si ce court reste auto-produit
(comme beaucoup de courts métrages en général),
ça ne nous empêche pas d'avoir abordé le projet
d'un point de vue très pragmatique, et avec beaucoup de sérieux.

Jusqu'à présent, la plupart de mes montages provenaient
d'images/vidéos que j'avais soit réalisées, soit cadrées (Making of, GRISP, etc...).
Il est de notoriété publique, que Réalisation + Montage (tout ça pour la même personne)
ne font pas très bon ménage.
Pour la simple et bonne raison que cette situation
ne permet pas d'avoir un regard neuf et extérieur aux scènes exposées.
Ne pas avoir participé aux tournages permet ainsi d'avoir
un état d'esprit proche du spectateur lambda.

J'ai pris beaucoup de plaisir à monter ce court,
car cette expérience m'a donné un véritable aperçu de ce qu'est le montage,
tout simplement, sans interférences liées au tournage.

Conseils du jour :
- Récupérer les rushes quelques jours avant la séance de montage.
ça permet de ne pas faire perdre son temps au réalisateur (et à soi même),
et ainsi de gagner en efficacité,
car le réalisateur n'a qu'une hâte : voir son court métrage à l'écran.
Souvenez-vous les consoles de jeu qui méttaient 5 min à démarrer...
quelle perte de temps...de l'action! de l'action ! :D
Pour le reste je n'ai plus trop de souvenirs, car j'ai travaillé sur ce court métrage,
il y a bien longtemps, et j'en garde un très bon souvenir.
Je ne saurais pas dire combien de temps j'ai passé sur le montage + l'étalonnage
car le mixage son s'est ajouté en cours de route.
De mémoire, il me semble que nous avons travaillé durant 3 (longues) séances de travail,
ce qui correspondrait, à environ 5 jours (sans compter les petites retouches).
Ce court métrage a été réalisé sans budget, avec beaucoup de passion et de système D,
et c'est le premier court métrage réalisé par Jonathan Durieux.
C'était pour moi, important de le rappeler,
car ça permet d'apprécier le travail accompli à sa juste valeur.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article